J

La thérapie existentielle en dix points, d’après Irvin Yalom

Irvin Yalom est un éminent thérapeute, . Mais c’est surtout pour la clarté et la perspicacité de son analyse qu’il suscite mon enthousiasme : psychiatre de formation, il a l’intelligence de s’appuyer sur un énorme patrimoine intellectuel, notamment littéraire (Kafka, Tolstoï, Dostoïevski, Camus…) et philosophique (Spinoza, Kierkegaard, Nietzsche…). ce thérapeute estime que « l’existentialisme n’est pas une forme distincte de psychothérapie. (Que) tout psychothérapeute devrait avoir un sens approfondi des questions existentielles qui se posent à chacun »

En 10 points, la thérapie existentielle :

  1. 1/ est destinée aux individus non parce qu’ils seraient malades, mais parce qu’ils existent

  2. 2/  elle installe la philosophie dans le réel le plus concret qui soit C’est une thérapie cohérente et responsable car elle tient ensemble deux exigences majeures : apporter un soutien (par la philosophie) et développer activement ou activer le potentiel qui permet d’affronter le réel et de le vivre d’une manière pleine et riche, humaine Le philosophe et le thérapeute se doivent avant tout d’encourager l’individu à regarder au fond de lui et à assumer sa situation existentielle ».

  3. 3/Elle résulte du perfectionnement des petits « plus » qui font le succès d’une thérapieEt Freud lui-même y avait recours

  4. 4/ Elle se préoccupe essentiellement de l’existence, pas seulement de l’intériorité émotionnelle « Chaque individu, à un moment de sa vie, traverse une phase de réflexion profonde qui l’amène à se confronter aux enjeux existentiels ultimes ».

  5. 5/Elle est inévitable car elle résulte de notre existence et s’y articule intimement« La dynamique psychique d’un individu s’articule donc autour de forces, de motivations et de peurs, conscientes et inconscientes. (…). . Au nombre de ces situations, l’auteur traite essentiellement de la mort, de la liberté, de l’isolement fondamental et de l’absence de sens.

  6. 6/Elle accède aux fondamentaux de notre existence « Si nous pouvons mettre entre parenthèses ce quotidien ou nous en distancier, si nous réfléchissons intensément à notre « situation dans le monde », à notre existence, ses limitations, nos possibilités, si nous accédons au socle qui sous-tend tous les autres, alors nous nous confrontons immanquablement à ces fondamentaux de l’existence

  7. « Dans l’approche existentielle, l’investigation profonde n’est pas synonyme d’exploration du passé. Le passé, ou plus exactement le souvenir que nous en avons, doit son importance au rôle qu’il joue dans notre existence actuelle et à la façon dont il nous a influencé dans ces enjeux ultimes »

  8. 8/Elle est une démarche humaniste : thérapie et développement personnel fonctionnent ensemble

  9. 9/ Elle est phénoménologique« La méthode « phénoménologique » consiste à accéder directement aux phénomènes

  10. 10/ Elle est profondément humaine, et à ce titre, elle fait vœu et preuve d’humilité cette orientation thérapeutique est accessible et bénéfique à tous.

  • Ma Page Facebook
VIVRE LES EMOTIONS_edited